[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [Voix]
[Terzieff]
[Vilar]
[Auclair]
[Bourel]
[Félix Lahu]
[Jemma]
[Topart]
[Claisse]
[Isabelle Fruleux]
[Elisa Rimbaud]
[Lonsdale]
[Scholars]
[Sjperse.org]
[L'homme]
[Œuvre]
[Critique]
[Recherche]
[Bibliographie]
[Liens]
[Nouveautés Janvier 2015]
[Actualité éditoriale 2013]
[Recherche]
[La nouvelle anabase - Abonnement]
[La nouvelle anabase à paraître]
[Loïc Céry]
[Sjperse.org]
[Sjperse.org]
[L'homme]
[L'homme]
[Biographie]
[Biographie]
[Approches]
[Œuvre]
[Œuvre]
[Parcours]
[Parcours]
[Panorama]
[Voix]
[Critique]
[Critique]
[Hommage - TR1]
[Médias]
[Critique]
[Actualité éditoriale 2013]
[Recherche]
[Recherche]
[Recherche]
[Activités]
[Outils]
[Actualités]
[Actualités]
[Nouveautés Janvier 2015]
[Communication]
[]
[Actualité éditoriale 2013]
[Bibliographie]
[Bibliographie]
[]
[]
[]
[]
[]
[Liens]
[Liens]
[]
[Liens]
[]
[Communication]
[]
[]

______

______

LA CONSTELLATION DES VOIX                 Saint-John Perse à voix haute

_____________________________________________________________________________________________________________________________________


LAURENT TERZIEFF - Hommage à l'enchanteur


  

Toute reproduction du contenu du site est libre de droit (sauf en cas d'utilisation commerciale, sans autorisation préalable), à condition d'en indiquer clairement la provenance : url de la page citée, indication de l'auteur du texte.

  

© 2014 Saint-John Perse, le poète aux masques (Sjperse.org / La nouvelle anabase). Site conçu, écrit et réalisé par Loïc Céry.

  

Saint-John Perse                     


L'homme                                   

L'œuvre                                     

La critique         

La recherche

Bibliographie

Liens

  

Anabase, "Chanson", par

Laurent Terzieff, en 1974





  

Ces qualités de maîtrise et d’intensité sont particulièrement mises en valeur par Terzieff dans les lectures qu’il a pu réaliser des textes de Saint-John Perse, et on pourrait d’ailleurs remarquer que ce sont là certainement les exigences essentielles pour être à la hauteur de tels exercices. Une étonnante justesse du ton caractérise les lectures qu’il a effectuées des poèmes de Perse. Laurent Terzieff avait lu la « Chanson » d’Anabase en qualité d'invité, sur un disque de la chanteuse Hélène Martin : Hélène martin chante les poètes. L'enregistrement en tant que tel avait été réalisé en 1974 ; vous pouvez l’écouter ci-dessus.

Sécheresse

Chronique, VIII

Vents, IV, 6

"Neiges", I

"Exil", VI-VII

"Exil", III

Anabase, VII

Anabase, I

Images à Crusoé, « La ville »

Eloges, « Pour fêter une enfance »




  

Mais c'est essentiellement pour le documentaire consacré à Perse par Daniel Gélin et Jacques Tréfouël en 1982 pour France 3 Aquitaine que Laurent Terzieff a déployé son éminent talent de lecteur persien. Au cours de cette réalisation qui est demeurée une référence depuis lors, de ferventes lectures d’extraits d’Eloges, de Vents, d’Exil, de Neiges ou de Chronique entre autres viennent ponctuer le propos de manière inoubliable. Ci-dessous, vous pourrez écouter l’intégralité de ces joyaux.

Ceux qui ont pu apprécier les lectures de poésie pratiquées depuis quelques années par Laurent Terzieff sur scène en ont certainement conservé un souvenir indélébile – que ce soit les lectures « mises en scène » de Rilke ou de Brecht entre autres… Dans cet exercice bien difficile qui connaît une certaine vogue, Terzieff est à juste titre considéré aujourd’hui comme celui qui parvient à maîtriser le plus sûrement les divers paramètres qui font d’une lecture poétique un moment d’enchantement et surtout d’une écoute aiguë. La profondeur de son timbre de voix, la grande minutie de sa diction et une attention fine au rythme du texte permettent incontestablement à Laurent Terzieff de servir avec justesse et relief le déploiement du souffle poétique. L’émotion est au rendez-vous de ses lectures, empreintes à la fois d’une extrême rigueur et d’une intensité qui retient l’auditeur.