[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Echo des langues]
[Voix]
[Terzieff]
[Vilar]
[Auclair]
[Bourel]
[Félix Lahu]
[Jemma]
[Topart]
[Claisse]
[Isabelle Fruleux]
[Elisa Rimbaud]
[Lonsdale]
[Scholars]
[Sjperse.org]
[L'homme]
[Œuvre]
[Critique]
[Recherche]
[Bibliographie]
[Liens]
[Nouveautés Janvier 2015]
[Actualité éditoriale 2013]
[Recherche]
[La nouvelle anabase - Abonnement]
[La nouvelle anabase à paraître]
[Loïc Céry]
[Sjperse.org]
[Sjperse.org]
[L'homme]
[L'homme]
[Biographie]
[Biographie]
[Approches]
[Œuvre]
[Œuvre]
[Parcours]
[Parcours]
[Panorama]
[Voix]
[Critique]
[Critique]
[Hommage - TR1]
[Médias]
[Critique]
[Actualité éditoriale 2013]
[Recherche]
[Recherche]
[Recherche]
[Activités]
[Outils]
[Actualités]
[Actualités]
[Nouveautés Janvier 2015]
[Communication]
[]
[Actualité éditoriale 2013]
[Bibliographie]
[Bibliographie]
[]
[]
[]
[]
[]
[Liens]
[Liens]
[]
[Liens]
[]
[Communication]
[]
[Rencontres SJP]
[Echo des langues]
[La nouvelle anabase 5]
[Echo des langues]
[Colloque 2012]
[]
[]
[]

VIDÉO : Sophie Bourel lit Moi, laminaire

de Césaire et Anabase, I de Saint-John Perse

En septembre 2012, Sophie Bourel a pris part en tant que lectrice au colloque international "Saint-John Perse, Aimé Césaire, Édouard Glissant : Regards croisés" (UNESCO / BnF / Maison de l'Amérique latine, Paris, du 19 au 21 septembre 2012), organisé par l'Institut du Tout-Monde et dont Sjperse.org était partenaire. Ci-contre, deux lectures effectuées par Sophie Bourel lors de la séance inaugurale à l'UNESCO, le mercredi 19 septembre : un extrait de Moi, laminaire d'Aimé Césaire, et le chant I d'Anabase de Saint-John Perse.


Voir les vidéos du colloque, à la rubrique spécifique, conjointe à Sjperse.org, Édouard Glissant.fr et Tout-Monde.com

Nous avons eu le privilège, à plusieurs reprises, de faire partager la qualité de la lecture persienne de Sophie Bourel : tout d'abord lors du colloque organisé par Sjperse.org et La nouvelle anabase en 2006 au Théâtre du Lucernaire, la comédienne nous avait proposé une lecture comme "envoûtée" de Chanté par celle qui fut là et du chant VIII de Chronique Ci-contre, la video extraite du DVD des Rencontres Saint-John Perse édité par L'Harmattan Video ; on reconnaîtra, aux côtés de la comédienne, le poète Pierre Oster et Eveline Caduc.


Sophie Bourel a su enchanter le public encore lors de la manifestation organisée par Sjperse.org à la Maison de l'Amérique latine, à l'occasion de la parution du N° 5 de La nouvelle anabase, soirée consacrée à la traduction de l'œuvre de Saint-John Perse (on en retrouvera l'enregistrement intégral au sein de la rubrique afférente : Saint-John Perse et l'écho des langues ; ci-dessous, deux extraits des poèmes de Perse - "Pour fêter une enfance", I et "Exil", III -, mais aussi la première partie de ce splendide poème de Jorge Zalamea, Le songe des grands escaliers, ouvertement inspiré de Saint-John Perse, et édité pour la première fois en France dans le N° 5 de La nouvelle anabase, dans une édition bilingue établie par Olivier Liron) :

______

______

LA CONSTELLATION DES VOIX                 Saint-John Perse à voix haute              

___________________________________________________________________________________________________________________________________


SOPHIE BOUREL - Le souffle et l'élan

Toute reproduction du contenu du site est libre de droit (sauf en cas d'utilisation commerciale, sans autorisation préalable), à condition d'en indiquer clairement la provenance : url de la page citée, indication de l'auteur du texte.

  

© 2014 Saint-John Perse, le poète aux masques (Sjperse.org / La nouvelle anabase). Site conçu, écrit et réalisé par Loïc Céry.

  

Saint-John Perse                     


L'homme                                   

L'œuvre             

La critique         

La recherche

Bibliographie

Liens

  

Voir le site Internet de Sophie Bourel

  

Maison de l'Amérique latine,

Paris, 14 octobre 2009

VIDÉO : Sophie Bourel lit Chanté par Celle qui fut là et Chronique, VIII (Rencontres Saint-John Perse, Paris, Théâtre du Lucernaire, 2006)

______

______

ENREGISTREMENTS

"Pour fêter une enfance", I




"Exil", III




Le Songe des grands

escaliers, I (Jorge Zalamea)




  

Saint-John Perse et

l'écho des langues


  

AUDIO : Sophie Bourel lit

Saint-John Perse et Jorge Zalamea

Jorge Zalamea

Il est rare de trouver pami les comédiens de la nouvelle génération un talent aussi confirmé que celui de Sophie Bourel, en matière de lecture poétique. Il est donc normal que sa réputation soit acquise dans ce domaine, et les amateurs de ce type d'exercice se souviennent encore du morceau de bravoure qu'a constitué il y a quelques années, une tournée de la comédienne, dans une lecture in extenso du chef-d'œuvre d'Edouard Glissant, Les Indes. Sophie Bourel possède à la fois le souffle et l'élan qui sont, je crois, indispensables pour lire correctement et avec la profondeur nécessaire, les mots de Saint-John Perse. Aussi, ceux qui ont eu la chance de l'entendre dire cette poésie savent l'étonnante précision de sa lecture, à la fois sobre et habitée.