[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] [Activités]
[Colloque 2012]
[Journée d'études 2011]
[Cinquantenaire]
[Echo des langues]
[Hommage de 2004]
[Agrégation]
[Rencontres SJP]
[Séminaire Exil]
[Colloque de Tunis 2004]
[Colloque 2003]
[Sjperse.org]
[L'homme]
[Œuvre]
[Critique]
[Recherche]
[Bibliographie]
[Liens]
[Nouveautés Janvier 2015]
[Actualité éditoriale 2013]
[Recherche]
[La nouvelle anabase - Abonnement]
[La nouvelle anabase à paraître]
[Loïc Céry]
[Sjperse.org]
[Sjperse.org]
[L'homme]
[L'homme]
[Biographie]
[Biographie]
[Approches]
[Œuvre]
[Œuvre]
[Parcours]
[Parcours]
[Panorama]
[Voix]
[Critique]
[Critique]
[Hommage - TR1]
[Médias]
[Critique]
[Actualité éditoriale 2013]
[Recherche]
[Recherche]
[Recherche]
[Activités]
[Outils]
[Actualités]
[Actualités]
[Nouveautés Janvier 2015]
[Communication]
[]
[Actualité éditoriale 2013]
[Bibliographie]
[Bibliographie]
[]
[]
[]
[]
[]
[Liens]
[Liens]
[]
[Liens]
[]
[Communication]
[]
[Hommage de 2004]
[Hommage - TR1]
[Hommage - TR2]
[Hommage - TR3]
[Hommage - TR3 - Dialogue Glissant Oster]
[Hommage - TR3 - Chamoiseau]
[Hommage - TR3 - White]
[Hommage - TR3 - Vigée]
[Hommage - TR4]
[Hommage - TR4]
[Hommage - TR3 - Dialogue Glissant Oster]
[Hommage - TR3 - Chamoiseau]
[Hommage - TR3 - Vigée]
[Hommage - TR3 - White]
[]
[Pierre Oster]
[]

À consulter : le site officiel "Édouard Glissant, une pensée archipélique", www.edouardglissant.fr

Voir aussi "Pierre Oster, tribut à Saint-John Perse", ensemble des textes de Pierre Oster à propos de Saint-John Perse mis en ligne en exclusivité sur Sjperse.org.

Pour fêter un poète - HOMMAGE À SAINT-JOHN PERSE

Université Paris IV-Sorbonne, 25 septembre 2004

_______

_______

_____________________________________________________________________________

PERSE ET LES ÉCRIVAINS -  Dialogue Édouard Glissant / Pierre Oster

____________________________________________________________________________________________________

Toute reproduction du contenu du site est libre de droit (sauf en cas d'utilisation commerciale, sans autorisation préalable), à condition d'en indiquer clairement la provenance : url de la page citée, indication de l'auteur du texte.

  

© 2014 Saint-John Perse, le poète aux masques (Sjperse.org / La nouvelle anabase). Site conçu, écrit et réalisé par Loïc Céry.

  

Saint-John Perse                     


L'homme                                   

L'œuvre                         

La critique         

La recherche

Bibliographie

Liens

  

Trait d’union entre deux des plus illustres poètes de notre temps, Perse a de l’aveu de Glissant, longtemps habité la clairière de ses mots, quand Oster le reconnut pour son seul maître. Conscients d’un élan partagé pour le « monde entier des choses », nous devinons ce que pourront être les repères de cet échange, mais c’est empreints de cette pensée du « tremblement » chère à Edouard Glissant que nous approchons cette rencontre : hors des certitudes mais avides d’écoute. Car la lecture de la poésie par les poètes eux-mêmes n’est certes pas la même que celle des critiques : une commune incandescence unit la parole de la trace qu’est l’œuvre de Glissant, et l’aventure du souffle que mène le poème de Pierre Oster, à cette « œuvre œuvrée » que déploie Perse. « L’art est la meilleure lecture de l’art » : George Steiner est certainement dans le vrai quand il reconnaît là mieux qu’une connivence, une communion (une « commune union » des créateurs à leurs aînés), qui doit nourrir aussi notre humilité face aux secrètes passerelles qui lient entre elles les poétiques, comme les îles d’un grand archipel parcouru d’une même passion.

Pour débuter l’après-midi de la journée du 25 septembre 2004, consacré dans un premier temps aux présences littéraires de Saint-John Perse, nous avions souhaité initier un dialogue entre deux « persiens » de choix : Edouard Glissant et Pierre Oster. Nous avions « lieu de louer » cette rencontre dont nous étions les témoins privilégiés, entre deux lecteurs attentifs de Saint-John Perse. Les familiers de l’œuvre magistrale de Glissant savent que depuis bien des années, l’auteur de La Lézarde a constamment témoigné de la ferveur de sa lecture persienne toujours recommencée : un dialogue à la fois intellectuel et esthétique qui permet aussi de saisir une empreinte qui irrigue une poésie profonde et sensible. Quant à Pierre Oster, il a pour sa part rencontré Perse en 1961, et a souvent témoigné de son admiration pour son œuvre.

  




Introduction à la table ronde "Perse et les écrivains"

et enregistrement du dialogue Édouard Glissant / Pierre Oster,

Paris IV-Sorbonne (CCF), samedi 25 septembre 2004



Saint-John Perse, la trace et le souffle

____________________________________


Débat co-présenté par Loïc Céry et Samia Kassab-Charfi

1968